Défi ! Lire 25 livres par an

Pourquoi 25 livre ? 25 livres cela représente sur une année un livre toutes les deux semaines. A une époque où beaucoup ont perdu l’habitude de lire, c’est un bel objectif. Mais pourquoi prendre le temps de lire ? Car c’est le meilleur investissement possible de notre temps.


Dans toute ma vie, je n’ai jamais rencontré de personne sage qui ne lise pas constamment.” — Charlie Munger

De Bill Gates à Warren Buffets, en passant par Elon Musk, tous soulignent l’importance et l’apport de la lecture. Elle permet d’ouvrir des horizons, de découvrir de nouveaux modes de pensées, des idées, … bref de se connecter à la connaissance et aux autres.

Voici donc un petit tour des excuses classiques et des palliatifs.

#1 Je n’aime pas lire

On estime à 130 millions le nombre de livres au monde. 130 millions de visions, de sujets, de tons, de voix, de tailles différentes. Dire que l’on aime pas lire fait autant de sens que de dire que l’on n’aime pas manger.

Ce que vous n’aimez pas ce sont les classiques que l’on vous a forcé à lire, les syllabi que vous avez dû engloutir, pas la lecture.

Commencez petit, trouvez un recueil de nouvelles, vous arriverez facilement à en finir quelques unes sur votre semaine, ce qui libèrera de la dopamine dans votre cerveau et peu à peu vous redonnera le goût de lire.

A la sortie de mes études, je n’ai plus ouvert un livre pendant trois bonnes années. Peu à peu je m’y suis remis, avec des nouvelles, des livres légers, … Aujourd’hui je tourne à environ 75 à 100 livres lus sur l’année. La lecture est un muscle que l’on développe.

#2 Je n’ai pas le temps

C’est l’excuse la plus souvent répétée. Soyons honnêtes, trouver le temps de lire quelque pages est tout à fait plaçable dans une journée. Tout est une affaire de choix, si vous lisez cet article, c’est que vous êtes déjà en train de faire le choix d’investir votre temps autrement.

En moyenne un lecteur peut lire une page par minute. Lire 30 pages sur une journée ne requiert ainsi que 30 minutes. Une journée comptant 1440 minutes, cela représente donc 1/48ème d’une journée. Sur une annéee, cela représente environ 11.000 pages !

Il a été démontré que les écrans autour de nous affectent notre qualité de sommeil, coincer ces 30 minutes juste avant d’aller dormir vous permettra de développer votre connaissance et d’améliorer votre qualité de vie.

Vous cherchez d’autres moments ? Vos trajets vers et en retour du travail, votre pause déjeuner, dans la cuisine en attendant que le repas chauffe, au réveil, en vous posant un peu dans un parc au soleil, en faisant la file à l’administration, à la place de votre partie de Candy Crush, … L’essentiel est de toujours avoir un livre sur vous.

#3 Je n’arrive pas à me concentrer

Aucun soucis, mettez vos écouteurs et branchez vous sur des sons binauraux, ils vous permettront d’augmenter facilement votre concentration tout en faisant barrage avec le monde extérieur.

Pendant vos 30 minutes de lecture, pensez aussi à simplement placer votre téléphone en mode “ne pas déranger”. Il est peu probable qu’un cataclysme arrive durant ces trente minutes, mais extrêmement probable qu’une notification vienne briser votre lecture.

#4 Je ne sais pas quoi lire

Il existe des tonnes de livres intéressants, mais souvent lorsque nous désirons reprendre la lecture nous nous dirigeons vers les classiques. Grossière erreur, les classiques bien qu’extrêmement intéressants ne sont pas facilement abordables pour quelqu’un qui n’est pas habitué à lire.

Ne regardez pas la taille d’un livre, même un livre de 80 pages peut vous apporter énormément. Centrez vous sur les problèmes que vous rencontrez dans votre quotidien, ou sur les questions que vous vous posez, vous trouverez facilement un livre en parlant.

Ou visez la déconnection, il existe des tonnes de recueils de nouvelles dans des styles extrêmement différents. Ils ont l’avantage d’être en général faciles à lire et vous donneront la satisfaction de rapidement finir une histoire.

#5 Je suis coincé dans un livre

Abandonnez le. Rien ne vous oblige à terminer un livre qui ne vous plait pas et auquel vous n’accrochez pas. Personne ne vous jugera coupable. Il est même judicieux, pour respecter votre temps, de ne pas vous attarder sur un livre que vous n’aimez pas.

Mais parfois certains livres nous demandent juste plus de temps à lire, ils sont plus complexes. Dans ces cas là, il est parfois judicieux d’alterner avec un livre plus léger. N’hésitez pas à garder un livre de fiction à portée de mains lors de vos lectures sérieuses, ils vous donneront une bouffée d’air frais et vous permettront aussi de mieux assimiler ce que vous avez lu.

#6 Lire coûte cher

Les livres ne sont pas forcément donnés, certes. Le livre de poche a fait beaucoup pour démocratiser la lecture, mais pour certains cela reste un investissement. Heureusement tout autour de vous se trouvent autant de possibilité d’accéder à des livres : pensez aux bibliothèques publiques, aux livres possédés par vos amis (qui vous permettront de plus de pouvoir échanger sur un livre avant de le commencer),pensez aussi aux boutiques vendant des livres en seconde main qui permettent d’en trouver beaucoup pour ne serait-ce qu’un euro.

Enormément de livres sont aussi accessibles gratuitement sur Internet : Projet Gutenberg, les ebooks gratuits sur Amazon, …

Take away

Lire est le plus bel investissement que vous pouvez faire. Cela vous ouvrira de nouveaux horizons, de nouvelles possibilités, et vous permettra d’envisager le monde sous un angle différent. Beaucoup de livres répondent aussi aux problèmes que l’on rencontre dans notre vie et sont de véritables puits de sagesse.

Ayez toujours un livre avec vous, et feuilletez ses pages dès que vous en avez l’occasion. Nos journées sont constituées d’une multitude de petits instants où nous perdons notre temps inutilement, la lecture est un palliatif fantastique !


Sharing is caring!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *